07 juin 2006

Productivité

Au programme de réalisation ces temps-ci : un module de forum.

Je m'inspire évidemment du développement que j'avais fait en 2001, Fontguinews.

L'architecture pour les Fûts est à peu près claire dans ma tête : un vague cache applicatif chez free, et un serveur J2EE centralisé avec un protocole très proche de NNTP dans l'esprit.

Pour Fontguinews, c'était parti sur du 100% PHP chez free, puis les Web Services de distribution avaient vu le jour un an après, toujours en PHP. Cette solution était pratique pour partager rapidement des forums entre applis (voir le forum de Mobiles Sans Gêne, qui fait des accès distribués sur Fontguinews. L'aéro-club de Bordeaux s'en était servi également), mais peu satisfaisante en termes d'arthitecture.
Je m'étais dit que pour refaire un système de forums, je penserais de suite à la distribution. Je dois avoir dans un coin des schémas de ce système qui datent de 2003.

Donc, distribution. Donc, découplage. Donc, communication asynchrone.
Et donc aujourd'hui... la partie applicative peut être maquettée à 90% en ne s'intéressant qu'aux fonctionnalités de consultation des messages. Tout ce qui concerne la publication des messages sera déportée sur le serveur J2EE. Les 10% manquants sont la gestion par l'applicatif des erreurs de publication.

Pour le maquettage de la consultation, évidemment, la transformation des données de présentation en XHTML se fait par XSLT, et les cas à valider sont décrits en XML.
On verra par la suite pour une solution PHP, si, vraiment, les perfs sont si mauvaises que ça.

Les principes étant mis en place, et ma machine de développement étant très rapide, je n'aurais qu'un mot de constat : productivité.

J'avais déjà été efficace pour fontguinews, mais là je dois être dopé.

Est-ce la sieste récupératrice obligatoire de l'après-midi ? (il fait chaud, en juin)

Sont-ce les symphonies de Beethoven ? (c'est pourtant simple : en phases de maquettage ou de prototypage, Beethoven flamboyant, et en phase de débuggage, Chopin mélancolique. Je ne comprends pas pourquoi cette pure pratique n'est pas davantage répandue. M'enfin ! Quant au style de musique pour les phases de codage, eh eh, suspense).

Je me demande si tout cela ira aussi vite pour la suite.

2 commentaires:

Frédéric a dit…

Pour le codage musical un idée :
la java bleue
"c'est la java bleue, la java qu'on préfère, celle qui ensorcèle..."

David Andriana a dit…

Merci pour la suggestion :-)

A également été évoqué : la Croisière s'amuse, en fond sonore sur la machine où tourne Cruise Control.